NOUVELLES
27/10/2012 01:40 EDT | Actualisé 26/12/2012 05:12 EST

Chan détrôné

« Chanceux » de s'être glissé en 2e place à l'issue du programme court vendredi aux Internationaux de Patinage Canada, Patrick Chan n'a pu améliorer son rang, samedi.

Médaille d'argent au cou au terme de son programme libre, Chan aurait bien aimé embrasser la récompense dorée une fois de plus sur ses terres, après le titre acquis l'an dernier.

Pas cette fois, parole de Javier Fernandez.

L'Espagnol, souvent gâté en sol canadien, a été sacré champion au terme d'un programme libre éclectique, mariant l'explosivité et le spectacle, la nuance et le comique.

Fernandez s'est tout de même payé une petite frayeur en début de prestation avec une chute à sa première manoeuvre. Sans paniquer, l'Ibère a complété sa besogne sans aucune autre erreur, un exposé qui lui a permis de devancer le Canadien par une dizaine de points (253,94 pour Fernandez contre 243,43 pour Chan).

Le Japonais Nobunari Oda a complété le podium avec un résultat final de 238,34 points.

Une première en or pour Osmond

L'adolescente canadienne Kaetlyn Osmond a démontré que la valeur n'attend pas le nombre des années.

Osmond a remporté la médaille d'or aux Internationaux Patinage Canada lors de la toute première participation de sa jeune carrière à une étape du Grand Prix de patinage artistique.

La jeune femme âgée de 16 ans, originaire de Terre-Neuve-Labrador, a chuté une seule fois en effectuant un triple Lutz tandis qu'elle patinait au son de l'opéra Carmen. Elle a bouclé son programme de style libre avec un score de 115,89 points.

Osmond, qui était en deuxième place derrière la Géorgienne Elene Gedevanishvili avant le programme libre, a totalisé 176,45 points pour grimper sur la plus haute marche du podium.

Gedevanishvili a commis des erreurs à répétition lors de sa prestation et elle a été rétrogradée à la cinquième place.

La Japonaise Akiko Suzuki a remporté l'argent tandis que sa compatriote Kanako Murakami a complété le podium.

Virtue et Moir éclatants

En danse, les champions olympiques et mondiaux en titre, Tessa Virtue et Scott Moir, ont aussi offert une prestation étincelante pour décrocher l'or.

Les Canadiens ont reçu une note de 104,32 pour leur programme libre sur la musique de Carmen.

Virtue, de London, et Moir, d'Ilderton, ont donc inscrit un pointage combiné de 169,41 et ont facilement devancé les Italiens Anna Cappellini et Luca Lanotte (160,06). Les Russes Ekaterina Riazanova et Ilia Tkachenko (143,39) sont montés sur la troisième marche du podium.

Virtue, vêtue d'une élégante robe noire, et Moir ont opté pour une danse différente cette saison, quelque chose de plus sensuel lors de leur programme libre. Le duo effectue aussi différentes portées et autre acrobaties jamais présentées lors de compétitions de patinage artistique.

En couple, les Canadiens Meagan Duhamel et Eric Radford ont mérité l'argent après avoir totalisé 190,49 points.