NOUVELLES
27/10/2012 11:32 EDT | Actualisé 27/12/2012 05:12 EST

Bo Van Pelt commet un double-boguey au 18e, rate une rare chance de jouer 59

KUALA LUMPUR, Malaisie - Bo Van Pelt a saboté une rare opportunité de jouer 59 samedi lorsqu'il a commis un double-boguey au 18e trou de la Classique CIMB, un tournoi non-officiel de la PGA.

Van Pelt, le champion en titre, a réussi quatre oiselets au cours des six premiers trous, puis cinq consécutifs à compter du huitième vert du parcours du Mines Resort and Golf Club. Il en a ajouté deux autres pour porter son total à 11, et n'en avait besoin que d'un supplémentaire pour faire partie d'un club exclusif.

Il a toutefois expédié son coup d'approche dans une fosse de sable en bordure du 18e vert et a requis trois coups roulés pour compléter sa ronde. Van Pelt a ainsi remis une carte de 62 (moins-9), et partage les commandes du tournoi en compagnie de Robert Garrigus à moins-16.

Garrigus, qui menait par deux coups à l'aube du week-end, a joué 69 pour un score cumulatif de 197, tandis que son compatriote américain Chris Kirk réalisait une ronde de 63 pour se retrouver un coup derrière à moins-15. Kirk détient pour sa part une avance d'un coup sur le Zimbabwéen Brendon de Jonge et le Sud-Africain Jbe Kruger.

Tiger Woods a entamé sa ronde de façon agressive avec cinq oiselets en huit trous, mais a poursuivi en commettant trois bogueys et un double-boguey sur le neuf de retour. Il a remis une carte de 69 et s'est retrouvé au sein d'un groupe de golfeurs à moins-11.

Seuls cinq joueurs ont réalisé des scores de 59 dans un tournoi officiel de la PGA — le dernier étant Stuart Appleby lors de la Classique Greenbrier en 2010. Si Van Pelt avait joué 59, ça n'aurait pas compté parmi ses statistiques officielles puisque la Classique CIMB — un événement officiel du circuit asiatique — ne deviendra pas un tournoi officiel de la PGA avant la saison prochaine.