NOUVELLES
26/10/2012 04:39 EDT | Actualisé 26/12/2012 05:12 EST

Un médecin réputé pour son aide des femmes violées est ciblé par un attentat

KINSHASA, République Démocratique Du Congo - Une personne a été tuée vendredi dans la tentative d'assassinat dont a été victime un médecin congolais, réputé pour son aide auprès des femmes violées, à Bukavu, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), ont annoncé vendredi les autorités congolaises.

Des hommes armés ont tué un gardien de la maison du docteur Denis Mukwege, à Bukavu, jeudi soir, en plus de voler la voiture du médecin, a précisé le gouverneur de la province du sud-Kivu, Marcellin Cishambo, à l'agence de presse Associated Press. Le médecin se trouvait à son domicile avec sa famille et n'a pas été blessé. La sécurité de la maison a tout de même été renforcée, a ajouté le gouverneur.

Âgé de 57 ans, le Dr Mukwege est un gynécologue qui s'est consacré à la cause des femmes victimes de viols en RDC. Il a fondé l'hôpital Panzi, à Bukavu, la capitale de la province du sud-Kivu. Lui et son équipe ont soigné plus de 30 000 victimes de viols ces 10 dernières années.