NOUVELLES
26/10/2012 09:49 EDT | Actualisé 26/12/2012 05:12 EST

Robert Garrigus impose sa loi en Malaisie, Tiger Woods est cinquième

KUALA LUMPUR, Malaisie - À cinq coups du meneur après deux parcours, Tiger Woods croit encore en ses chances de remporter la Classique de golf CIMB et il s'attend à ce que le vainqueur affiche un total de 20 coups ou mieux sous la normale.

Robert Garrigus, meneur par deux coups face au Sud-Africain Jbe Kruger, a fait monter les enchères, vendredi. Avec deux rondes de 64 et un cumulatif de moins-14, il est en voie de faire beaucoup mieux que la prédiction de Woods.

Le total de 128 de Garrigus après 36 trous est son plus bas sur le circuit américain. C'est deux coups de mieux qu'à l'Omnium canadien cette année, où l'Américain a fini deuxième.

Garrigus a gagné un titre de la PGA en carrière, obtenu en 2010, mais il a fini deuxième six fois, incluant trois fois cette année.

Un succès en Malaisie ne serait pas comptabilisé à son palmarès. La Classique CIMB sera ajoutée au calendrier de la PGA, l'an prochain.

Vendredi, Woods a été éclipsé par son partenaire de jeu Kruger, auteur d'un score de 64 sur le parcours à normale 71.

Kruger devance de deux coups l'Australien Greg Chalmers (69) et l'Américain Troy Matteson (69), qui était le meneur au terme de la première journée.

Woods a remis une carte de 67 et il est à égalité en cinquième place, à moins-9, avec Kevin Na (66) et le Zimbabwéen Brendon De Jonge (65).

Le Sud-Africain Trevor Immelman a connu la meilleure ronde de la journée (63), qui l'a propulsé en 11e place à égalité avec le champion en titre Bo Van Pelt.