NOUVELLES
26/10/2012 08:58 EDT | Actualisé 26/12/2012 05:12 EST

Près de 50.000 musulmans sur l'esplanade des Mosquées au début de l'Adha

Près de 50.00O fidèles musulmans se sont rendus vendredi dans la Vieille ville de Jérusalem pour participer à la prière au premier jour de l'Aïd al-Adha, la fête musulmane du sacrifice, sur l'Esplanade des Mosquées, selon la police israélienne.

"Près de 50.000 Palestiniens de Cisjordanie se sont rendus ce matin sur l'esplanade des Mosquées pour prier", a indiqué la porte-parole de la police, Luba Samri, ajoutant que "tout s'est déroulé dans le calme".

La police et l'armée israéliennes ont levé les restrictions habituelles à l'accès de Palestiniens de Cisjordanie à Jérusalem-Est à cette occasion.

"Les restrictions aux déplacements de la population palestinienne de Judée et Samarie (Cisjordanie) seront levées pendant la fête", a déclaré un porte-parole de l'armée israélienne dans un communiqué.

Entre autres allègements, l'armée a allongé les horaires d'ouverture de plusieurs points de passage de Cisjordanie et accordé des permis pour des visites familiales jusqu'à la fin de la fête, lundi 29 octobre, précise le texte.

Israël interdit en général aux Palestiniens de Cisjordanie et de la bande de Gaza l'accès à Jérusalem-Est, occupée et annexée depuis 1967, ainsi qu'au territoire israélien, à la suite du bouclage mis en place au début de la deuxième Intifada (2000-2005).

L'esplanade des Mosquées abrite le Dôme du Rocher et la mosquée Al-Aqsa, troisième lieu saint de l'islam.

dms/sbh