NOUVELLES
26/10/2012 04:40 EDT | Actualisé 26/12/2012 05:12 EST

L'UMQ demande à Québec de revoir le financement des partis politiques municipaux

MONTRÉAL - C'est au tour de l'Union des municipalités du Québec (UMQ) de demander au gouvernement provincial de revoir le financement des partis politiques au niveau municipal.

Les membres de l'UMQ, qui étaient réunis en comité exécutif vendredi matin, proposent à Québec de former un comité qui se penchera notamment sur la possibilité de créer un système de financement public pour les partis municipaux.

Alors que les allégations de corruption et de collusion se multiplient devant la Commission Charbonneau, les élus veulent que Québec modifie le système en place pour soustraire les élus à toute influence.

L'UMQ propose d'abaisser le plafond des dons des particuliers et de réduire le montant maximal de dépenses autorisées, sans toutefois suggérer de montants.

L'adoption d'un code de bonne conduite entourant les pratiques des élus est également souhaitée par l'UMQ.

Les élus espèrent ainsi retrouver la confiance des citoyens envers les institutions démocratiques.

La proposition adoptée par l'UMQ avait été soumise par la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire.