NOUVELLES
26/10/2012 11:54 EDT | Actualisé 26/12/2012 05:12 EST

Le New York Times exhorte la Chine à restaurer l'accès à son site internet

Le New York Times a espéré vendredi que la Chine allait restaurer rapidement l'accès à son site internet dans le pays après qu'il eut été bloqué pour empêcher la lecture d'une enquête sur l'immense fortune amassée par des proches du Premier ministre Wen Jiabao.

Le quotidien américain a précisé que l'accès à son site, dans sa version anglaise comme chinoise, était bloqué dans les 31 principales villes de Chine testées.

"Nous espérons que l'accès à notre site sera rétabli rapidement et nous allons demander aux autorités chinoises de s'assurer que nos lecteurs dans le pays puissent continuer à profiter des enquêtes journalistiques du New York Times", a déclaré la porte-parole du groupe, Eileen Murphy, dans un communiqué.

"Nous allons continuer à écrire et à traduire des articles en appliquant les standards journalistiques du New York Times", a-t-elle ajouté.

A quelques jours de son renouvellement, la haute hiérarchie du Parti communiste chinois fait l'objet de révélations embarrassantes sur les fortunes colossales amassées par ses membres et leurs familles, en la personne cette fois du Premier ministre Wen Jiabao.

L'enquête du New York Times selon laquelle les proches de M. Wen ont amassé une richesse d'au moins 2,7 milliards de dollars est "diffamatoire", a réagi vendredi Pékin, en dénonçant les "arrière-pensées" à l'oeuvre dans ce long article détaillé et immédiatement censuré.

A moins de 15 jours de l'ouverture du congrès du Parti communiste, le chef du gouvernement se voit ainsi brutalement mis en lumière par le travail du quotidien qui relate l'incroyable réussite de son fils, sa femme et d'autres proches dans les secteurs de l'hôtellerie de luxe, des diamantaires et de la finance.

L'article a été jugé suffisamment déstabilisateur pour que les autorités bloquent sur Sina Weibo, l'équivalent chinois de Twitter, toute recherche avec les mots-clés "Wen Jiabao" ou "New York Times".

rl/bdx/lor