NOUVELLES
26/10/2012 03:29 EDT | Actualisé 26/12/2012 05:12 EST

Le gardien de l'Impact Greg Sutton se retire après une carrière de 14 ans

MONTRÉAL - Le gardien de l'Impact de Montréal Greg Sutton est prêt à prendre sa retraite, à 35 ans et après une carrière professionnelle de 14 saisons.

Sutton a indiqué qu'il se retirerait après le dernier match de la saison de l'Impact, samedi, face au Revolution de la Nouvelle-Angleterre.

«Ça suffit pour moi, a-t-il vendredi, à la suite de son dernier entraînement. J'ai eu assez de soccer. J'ai fait des choses dont je suis très fier et je crois que c'est le moment. Je suis plus vieux. J'ai davantage de cheveux gris maintenant et c'est le temps de passer à autre chose.»

Il n'a joué que 24 minutes au cours de cette saison inaugurale en MLS de l'Impact et, à sa demande, ne sera pas en uniforme pour cet ultime duel.

«Je vais regarder le match et l'apprécier — c'est comme ça que j'entends le faire dorénavant.»

«Il a dit qu'il ne voulait pas être une source de distraction, il sait que c'est important pour nous d'obtenir la victoire, a indiqué l'entraîneur-chef, Jesse Marsch. C'est un grand homme et j'apprécie beaucoup son geste.»

Sa carrière a débuté avec le Fire de Chicago en 1999, où il était le cochambreur de Marsch. Le gardien de six pieds, six pouces, a ensuite joué pour l'Impact dans la USL, de 2001 à 2006, remportant un championnat tout en étant choisi le joueur par excellence du circuit en 2004.

Il s'est ensuite joint au Toronto FC pour sa première campagne en MLS en 2007, mais une commotion cérébrale subie lors d'un entraînement avec l'équipe canadienne l'a empêché de jouer avant la saison suivante. Il est passé aux Red Bulls de New York en 2009, qui l'ont loué à l'Impact à mi-chemin de la campagne 2011. Il est resté pour un dernier tour de piste, qui a été ponctué de 16 sélections au sein de l'équipe nationale.

Le natif de Hamilton compte demeurer dans la région de Montréal avec sa famille et s'impliquer dans le soccer.

Ce match pourrait également être le dernier pour l'attaquant de 39 ans Eduardo Sebrango, dont les services ne seront peut-être plus requis après n'avoir disputé que 109 minutes en 2012. Il sera en uniforme pour le match et pourrait être utilisé dans les derniers instants de celui-ci.

Marsch a encensé le travail des deux joueurs, qui n'ont pas hésité à aider leurs coéquipiers à s'ajuster à un nouveau club et une nouvelle ville, tout en leur facilitant la transition dans la MLS.

«Ils ont été en mesure de démontrer ce que ça représentait de jouer ici et de mener par l'exemple, a dit Marsch. Greg avait vécu l'expérience d'un club d'expansion avec Toronto et il a partagé avec moi des trucs qu'il avait appris là-bas.

«Il a été utile à bien des niveaux.»