NOUVELLES
25/10/2012 07:56 EDT | Actualisé 25/12/2012 05:12 EST

Une méga-tempête attendue sur l'est des États-Unis la semaine prochaine

WASHINGTON - Un mélange inhabituel d'ouragan et de tempête hivernale devrait frapper une grande partie de l'est des États-Unis la semaine prochaine, une méga-tempête que les météorologues appellent «Frankenstorm» et qui pourrait toucher particulièrement New York et le New Jersey.

Les météorologues du gouvernement américain ont affirmé jeudi qu'il y avait 90 pour cent de chances que l'est du pays reçoive des vents puissants, de fortes pluies, des inondations et peut-être de la neige entre dimanche et mercredi.

Selon les météorologues, la méga-tempête pourrait causer jusqu'au 1 milliard $ US de dommages dans la région.

La tempête est un mélange entre l'ouragan Sandy, qui se trouve présentement près des Bahamas, une tempête hivernale précoce dans l'ouest du pays et des rafales de vent arctique provenant du nord du continent. Ces systèmes devraient entrer en collision et stagner au-dessus de la côte Est et jusqu'en Ohio, à l'intérieur des terres.

L'ouragan Sandy devrait atteindre les côtes du New Jersey mardi matin, selon le météorologue Jim Cisco, de l'agence américaine d'étude des océans et de l'atmosphère (National Oceanic and Atmospheric Administration). Mais la tempête devrait se faire sentir dans une zone beaucoup plus large et tous les résidants de la côte Est devraient rester vigilants, a indiqué M. Cisco.

Toutes les régions de la côte, de la Floride au Maine, ressentiront les effets de la tempête, et surtout de l'ouragan, a précisé le météorologue. Une partie de la tempête pourrait toucher l'intérieur des terres au nord de la Caroline du Nord, a-t-il ajouté.

L'un des problèmes de cette méga-tempête est qu'elle prendra du temps à se dissiper. Le pire devrait survenir mardi matin, mais les intempéries se poursuivront jusqu'au milieu de la semaine, selon les météorologues. Les conditions devraient s'améliorer à partir du 1er ou du 2 novembre, d'après M. Cisco.

«C'est un événement qui durera près d'une semaine», a souligné le météorologue. «Ce sera une tempête majeure et étendue.»

La région de New York pourrait recevoir jusqu'à 127 millimètres de pluie durant la tempête, tandis que certaines régions de l'intérieur pourraient recevoir de la neige.

Les météorologues du gouvernement américain pensent que la méga-tempête entrera dans l'histoire. «Nous n'avons pas beaucoup de précédents modernes de ce que suggèrent nos modèles», a indiqué M. Cisco.

La tempête devrait frapper lors de la marée haute, augmentant les risques d'inondations, prévient la NOAA. Les chutes d'arbres et de lignes électriques pourraient provoquer des pannes qui pourraient durer jusqu'à l'élection présidentielle du 6 novembre.