NOUVELLES
25/10/2012 02:19 EDT | Actualisé 25/12/2012 05:12 EST

Syrie: Washington "espère" un respect général de la trêve

La diplomatie américaine a dit jeudi "espérer" que l'accord du régime syrien et des rebelles pour observer une trêve pour la fête musulmane de l'Adha soit respecté des deux côtés et suivi d'effets.

"Nous espérons et nous nous attendons à ce qu'ils ne se contentent pas de parler de cessez-le-feu, mais que cela s'accompagne d'actes, à commencer par le régime", a déclaré la porte-parole du département d'Etat, Victoria Nuland.

Le régime de Damas et les rebelles en Syrie ont accepté jeudi d'observer à partir de vendredi et pendant les quatre jours de la fête musulmane de l'Adha une trêve âprement négociée par l'émissaire de l'ONU et de la Ligue arabe Lakdhar Brahimi, chaque partie se réservant toutefois le droit de riposter en cas de violations.

Mercredi, l'ambassadrice américaine à l'ONU Susan Rice avait exprimé son scepticisme "sur la perspective d'instaurer un cessez-le-feu ne serait-ce que temporaire (en Syrie), étant donnée la longue liste des promesses non respectées par (Bachar) al-Assad".

"Nous avons vu beaucoup de promesses du régime d'Assad (...) Nous n'en avons vu aucune appliquées", a insisté Mme Nuland.

nr/rap