NOUVELLES
25/10/2012 11:23 EDT | Actualisé 25/12/2012 05:12 EST

Selon le FMI, le Portugal doit prendre de nouvelles mesures d'économie

LISBONNE, Portugal - Le Portugal doit prendre de nouvelles mesures pour réduire son endettement dans un contexte de récession continue et de chômage en hausse, a estimé mercredi soir le Fonds monétaire international.

Le gouvernement portugais s'attend à une contraction de son économie d'un pour cent en 2013, pour la troisième année consécutive de récession. Le chômage, actuellement à un taux record de 15,9 pour cent de la population active, devrait atteindre 16,4 pour cent, selon les prévisions.

Le FMI a déclaré mercredi que les mesures de réduction de la dette du gouvernement avaient aidé à calmer les inquiétudes des marchés et que le gouvernement avait tenu ses promesses de réformes faites contre le plan d'aide de 78 milliards d'euros de l'an dernier.

Mais le FMI a également noté que les réformes de l'économie mettraient du temps à être effectives, et que des mesures supplémentaires étaient nécessaires.

Avec une dette publique qui doit culminer à 124 pour cent du produit intérieur brut (PIB) en 2014, «la marge de manoeuvre (du Portugal) s'est réduite», a estimé le FMI.