NOUVELLES
25/10/2012 05:05 EDT | Actualisé 24/12/2012 05:12 EST

Patrick Anktil : La mauvaise porte au bout du tunnel

L'artiste Patrick Anktil présente l'exposition La mauvaise porte au bout du tunnel, qui se compose de pièces de bois et de métal.

Le sculpteur, qui s'intéresse tout particulièrement à l'épouvante, cherche dans les autres cultures et civilisations des éléments de peur et de créativité. Il puise une grande partie de son inspiration dans les masques et les totems.

Le monde des esprits qu'il se plait à imaginer se reflète dans ses sculptures représentant des personnages macabres.

« J'aime le monde des esprits. J'aime beaucoup nourrir mon travail sculptural en faisant des recherches sur l'art primitif. Mes sculptures ressemblent beaucoup à des statues vaudou, à l'art africain. »

Cette exposition, qu'il est préférable de visiter une fois la nuit tombée, est présentée jusqu'au 13 novembre au 367, boulevard Charest Est.

Patrick Anktil est diplômé de la cohorte 2009 de l'option sculpture en technique de métiers d'art du Cégep Limoilou. Il est cofondateur de la galerie Le mur insolite.