NOUVELLES
25/10/2012 11:05 EDT | Actualisé 25/12/2012 05:12 EST

Fermeture de Lab Chrysotile : rencontre prévue entre Québec et les élus de Thetford Mines

Les élus de Thetford Mines rencontreront la ministre déléguée à la Politique industrielle du gouvernement du Québec, Élaine Zakaïb, le 30 octobre prochain.

Le maire de Thetford Mines, Luc Berthold, souhaite convaincre la ministre de la responsabilité de son gouvernement dans l'échec de la relance de la mine Lac d'Amiante.

Des investisseurs ont annoncé leur retrait après que Québec eut annoncé l'annulation d'un prêt de 58 millions de dollarsà Mine Jeffrey d'Asbestos.

Le maire considère que sa ville est une victime collatérale de cette décision. Selon lui, il faut aider les 350 familles qui se retrouvent sans revenus. La réhabilitation de la mine est une piste intéressante à ses yeux pour leur permettre de retrouver un travail dans leur corde.

« Ce sont des mineurs. Leur spécialité, c'est de creuser des trous et d'exploiter une ressource naturelle. Si on ne peut plus faire de trous et exploiter notre ressource, qu'est-ce qu'on fait avec eux? Nous avons des solutions qui peuvent permettre à ces gens de terminer leur retraite pour ne pas qu'ils s'expatrient un peu partout au Québec et dans le Nord. Effectivement, la réhabilitation des sites nous apparaît importante. On a quand même 130 ans de dommages environnementaux à réparer », soutient M. Berthold.

Luc Berthold rappellera à la ministre que la région d'Asbestos recevra 50 millions de dollars pour soutenir des efforts de diversification et que rien n'est prévu pour Thetford Mines.