NOUVELLES
25/10/2012 08:30 EDT | Actualisé 25/12/2012 05:12 EST

Attentat de Beyrouth: une équipe du FBI sur place

Une équipe d'enquêteurs de la police fédérale américaine (FBI) est arrivée jeudi à Beyrouth pour participer à l'enquête sur l'attentat qui a coûté la vie il y a une semaine au chef des renseignements de la police libanaise, a indiqué le ministre de l'Intérieur.

"L'équipe du FBI est sur le lieu de l'attentat à la recherche d'éléments pouvant aider l'enquête. Elle est venue à la demande du gouvernement libanais", a dit à l'AFP Marwan Charbel, joint par téléphone.

Les journalistes ont pu voir les enquêteurs à Sassine, secteur du centre de la capitale où une voiture piégée avait explosé vendredi dernier tuant le général Wissam al-Hassan et son chauffeur ainsi qu'une passante.

Convaincue que le régime syrien est l'instigateur de l'attentat qui a tué le général Hassan, bête noire de Damas, l'opposition libanaise a réclamé la démission du gouvernement dominé par le Hezbollah, allié du pouvoir en Syrie.

Damas a de son côté nié toute implication, soupçonnant Israël et les extrémistes sunnites.

L'attentat a fait craindre un embrasement au Liban, déjà divisé entre partisans et adversaires du président syrien Bachar al-Assad dont le pays a exercé une tutelle sur son petit voisin pendant près de 30 ans.

La secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton, a mis l'accent sur "la nécessité que tous les responsables libanais travaillent ensemble", selon le porte-parole du département d'Etat.

"Nous allons attendre les résultats de l'enquête et appeler au calme" toutes les parties, avait indiqué M. Mark Toner.

kf-am/sk/feb