NOUVELLES
24/10/2012 10:07 EDT | Actualisé 24/12/2012 05:12 EST

Wall Street ouvre en hausse, portée par des résultats rassurants

Wall Street a débuté la séance dans le vert mercredi, reprenant de la vigueur après le fort recul de la veille, grâce à la publication de résultats de sociétés rassurant les investisseurs: le Dow Jones gagnait 0,16% et le Nasdaq 0,58%.

Vers 13H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average avançait de 20,62 points à 13.123,15 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, de 17,40 points à 3.007,86 points.

L'indice élargi Standard and Poor's 500 prenait 0,30%, soit 4,26 points, à 1.417,37 points.

La Bourse de New York avait été ébranlée mardi par une salve de résultats décevants et de prévisions moroses de la part de grandes sociétés, de mauvais augure pour l'état de l'économie mondiale: le Dow Jones avait glissé de 1,82% à 13.102,53 points, et le Nasdaq de 0,88% à 2.990,46 points.

"Les courtiers ont été découragés hier par les résultats, freinant l'appétit de Wall Street pour les actions" mais "les marchés financiers américains s'affichent aujourd'hui en hausse grâce à des résultats trimestriels positifs", ont noté les analystes de Charles Schwab.

Le constructeur aéronautique Boeing a notamment dépassé les attentes et relevé ses prévisions pour 2012. L'opérateur AT&T a également affiché des bénéfices au-dessus des estimations des experts.

Et Facebook ravissait les investisseurs au lendemain de résultats trimestriels montrant des progrès dans ses recettes publicitaires.

Les courtiers attendaient avec un certain optimisme la publication à 14H00 GMT des ventes de logements neufs en septembre, ainsi que la fin de la réunion du Comité de politique monétaire de la Banque centrale des Etats-Unis (Fed) à 18H15 GMT.

La Fed devrait en effet confirmer le cap de sa politique monétaire, un peu plus d'un mois après avoir décidé d'augmenter la perfusion financière sous laquelle elle maintient l'économie américaine.

Les marchés américains étaient également soutenus, selon Patrick O'Hare de Briefing.com, par "le maintien dans le vert des places boursières européennes" en dépit d'indicateurs négatifs.

L'activité du secteur privé dans la zone euro a en effet enregistré en octobre sa plus forte contraction depuis juin 2009.

Et l'indice de confiance des entrepreneurs allemands Ifo a reculé pour le sixième mois d'affilée.

Les investisseurs étaient aussi rassurés par un indice chinois sur l'activité "meilleur que le mois dernier", selon M. O'Hare.

L'activité manufacturière en Chine a continué à se contracter en octobre, mais à un rythme moindre (49,1 contre 47,9 en septembre), éloignant ainsi la crainte d'un ralentissement de la deuxième économie mondiale.

Le marché obligataire s'affichait en baisse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans avançait à 1,784% contre 1,764% mardi soir, et celui à 30 ans à 2,929% contre 2,916%.

jum/sl/sam