NOUVELLES
24/10/2012 04:32 EDT | Actualisé 24/12/2012 05:12 EST

St-Gelais semble sur la bonne voie pour la Coupe du monde à Montréal

MONTRÉAL - Marianne St-Gelais continuera de suivre les procédures du protocole d'évaluation des commotions cérébrales et saura vraisemblablement vendredi si elle obtiendra la permission de participer à la deuxième Coupe du monde de l'ISU, présentée en fin de semaine à Montréal.

Patinage de vitesse Canada a déclaré par voie de communiqué mercredi que St-Gelais, 22 ans, avait franchi les trois premières étapes du processus d'évaluation des des symptômes de commotion.

Elle devra compléter avec succès la quatrième étape, jeudi, et la cinquième, vendredi, avant la confirmation finale de sa participation à cette Coupe du monde.

«Ça se passe super bien, a dit la Québécoise. Je n'ai pas eu de maux de tête depuis que j'ai chuté, donc c'est bon signe. J'ai fait du vélo mardi et j'ai patiné (mercredi), et jeudi ce sera encore sur la glace, avec un peu plus d'intensité. Si les choses continuent de bien évoluer, je devrais être en mesure de patiner ce week-end.

«J'ai raté deux compétitions importantes en 2009 (à cause d'une commotion), et j'ai des repères pour savoir ce que c'est d'avoir une commotion, et en ce moment je suis vraiment très très loin de ça, a ajouté St-Gelais. C'est pour ça que j'ai autant insisté pour qu'on avance dans les étapes, parce que j'étais certaine qu'on pouvait le faire sans risque.»

Si elle est en mesure de courser, St-Gelais devrait participer à deux 500 m, ce week-end.

«Marianne se sent bien depuis son retour à Montréal, mais nous devons l'exposer à des niveaux d'effort progressifs, a mentionné le directeur de l'équipe, Yves Hamelin. Elle a franchi les trois premières étapes du protocole, incluant la troisième ce matin (mercredi).

«Nous l'inscrivons à la compétition, mais c'est conditionnel à ce que son entraînement de jeudi, plus intense, se passe bien et sans symptômes. La dernière étape sera vendredi matin, où on va l'amener à une intensité de courses. Si tout se passe bien, Marianne va courser en fin de semaine. Mais s'il y avait retour un retour des symptomes, on va la retirer et placer Gabrielle Waddell sur la liste.»

Les rondes de qualification pour les deux courses de 500 m, le 1000 m, le 1500 m et les relais auront lieu vendredi à compter de 8h20.

St-Gelais a subi une commotion cérébrale à la suite d'une chute en demi-finale du 500 mètres lors de la première étape de la Coupe du monde qui a eu lieu à Calgary, dimanche.

Mardi, son copain Charles Hamelin avait indiqué qu'il croyait qu'elle sera de la partie.

Lors d'une évaluation préliminaire, St-Gelais disait se sentir bien et ne plus éprouver de maux de tête. Mais elle devait encore se soumettre à un test rigoureux visant à mettre sa mémoire à l'épreuve, ce qui devait permettre de mieux juger si tout est revenu à la normale.