NOUVELLES
24/10/2012 03:27 EDT | Actualisé 23/12/2012 05:12 EST

Médecins retraités, patients orphelins

Au Québec, les quelque 150 omnipraticiens qui prennent leur retraite chaque année laissent des dizaines de milliers de patients orphelins. Or, trouver un médecin de famille n'est pas une tâche simple, surtout dans les régions où les médecins voient un nombre élevé de patients.

Les Québécois qui cherchent un médecin peuvent s'inscrire au guichet d'accès d'un Centre de santé et de services sociaux (CSSS), où une infirmière établit leur degré de vulnérabilité en fonction de leur bilan de santé. Ils sont alors dirigés vers un médecin de famille après un délai d'attente qui a varié, au cours de la dernière année, de 59,5 à 219,8 jours.

Depuis la création des guichets d'accès en 2008 et en date du 24 septembre 2012, 508 672 patients avaient été inscrits aux guichets d'accès au Québec. De ce nombre, 326 261 avaient été référés, donc 182 411 patients étaient en attente de référence.

Depuis novembre 2011, les médecins qui acceptent de nouveaux patients inscrits au guichet reçoivent entre 83 $ et 209 $, ce qui a augmenté considérablement le nombre de patients référés.

Dans son plan d'effectif, Québec prévoit remplacer systématiquement les médecins qui prennent leur retraite. Mais les nouveaux médecins ne peuvent pas prendre tous les patients de ceux qui partent, puisque tous les nouveaux médecins québécois sont tenus de faire une partie de leur pratique dans un champ d'activité prioritaire tel qu'un hôpital. Ils passent donc moins d'heures en clinique.

Le ministère de la Santé prévoit qu'environ 150 médecins de famille prendront leur retraite en 2013. En moyenne, un omnipraticien a 1000 patients. Mais dans certaines régions, notamment Laval, Chaudière-Appalaches, Lanaudière et la Montérégie, les médecins voient un nombre plus élevé de patients que la moyenne québécoise, ce qui complique d'autant la recherche d'un nouveau médecin.

À Laval, par exemple, 56 % des omnipraticiens voient plus de 1500 patients. Que feront ces derniers quand leurs médecins prendront leur retraite?

Les reportages de Denis-Martin Chabot et de Francine Plourde seront diffusés à la télévision et à la radio de Radio-Canada mercredi et jeudi.