NOUVELLES
24/10/2012 11:08 EDT | Actualisé 24/12/2012 05:12 EST

L'OIIQ a accueilli un nombre record de nouveaux membres en 2011-2012

MONTRÉAL - L'Ordre des infirmières et des infirmiers du Québec (OIIQ) a révélé mercredi qu'il avait accueilli un nombre record de nouveaux membres durant la dernière année.

Le nombre de permis délivrés par l'OIIQ pour 2011-2012 a en effet bondi de 17 pour cent pour atteindre 3010. Selon l'OIIQ, il faut remonter à la fin des années 1970 pour retrouver un nombre aussi important de nouvelles entrées au sein de l'ordre en une seule année.

La présidente-directrice générale de l'OIIQ, Gyslaine Desrosiers, attribue cette hausse au taux de placement élevé de la profession sur le marché du travail ainsi qu'à la diversité des possibilités d'emploi et d'avancement.

Elle ajoute que l'entrée en vigueur de l'Arrangement de reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles des infirmières signé par la France et le Québec avait également joué un rôle dans l'augmentation du nombre de permis délivrés.

Les nouvelles entrées ayant dépassé les départs à la retraite, les effectifs infirmiers affichaient un taux de croissance de 1,1 pour cent en 2011-2012 par rapport à l'année précédente, soit plus que le taux annuel moyen des quatre dernières années qui est de 0,6 pour cent.

De plus, près de 91 pour cent des infirmières et infirmiers ayant intégré la profession entre 2002 et 2007 l'exerçaient toujours au Québec cinq ans plus tard.

Par ailleurs, le nombre d'infirmières et d'infirmiers travaillant dans le réseau public a augmenté pour une deuxième année consécutive en 2011-2012 avec 728 nouvelles recrues de plus qu'en 2010-2011.

Environ 83 pour cent des membres de l'OIIQ occupent un emploi dans un établissement de santé public.

-