NOUVELLES
24/10/2012 10:54 EDT | Actualisé 24/12/2012 05:12 EST

Le Tour favorable à huit coureurs par équipe

Le nombre de coureurs par équipes, neuf depuis plusieurs années dans le Tour de France (et les autres grands tours), pourrait être réduit dès 2013, a-t-on appris mercredi en marge de la présentation de la Grande Boucle.

Le projet fait l'objet d'une étude de l'Union cycliste internationale (UCI), l'autorité réglementaire de son sport.

"Dans l'absolu, on ne se plaindrait pas d'avoir un coureur de moins dans chaque équipe, d'abord pour une question de sécurité, ensuite pour que la course soit un peu moins cadenassée", a estimé à ce sujet le directeur du Tour.

En revanche, Christian Prudhomme s'est montré prudent sur une réduction du nombre d'équipes dans le Tour (vingt-deux actuellement), qui aurait de probables conséquences sur les formations françaises.

"Il faut aussi un lien avec les territoires traversés. On joue toujours sur la préférence nationale dans les courses que nous organisons, les équipes françaises en France, belges en Belgique", a souligné le directeur du Tour.

jm/el