NOUVELLES
24/10/2012 08:59 EDT | Actualisé 24/12/2012 05:12 EST

Le Koweït désigne des consultants pour ses méga-projets pétroliers

La Kuwait National Petroleum Co. (KNPC) a annoncé mercredi avoir choisi les compagnies Foster Wheeler et Amec comme consultants pour ses méga-projets pétroliers d'un coût de 30 milliards de dollars.

Dans un communiqué, la compagnie publique koweïtienne a précisé qu'Amec, une compagnie internationale d'ingénierie et de gestion de projets basée à Londres, s'est vu attribuer un contrat de consultant pour la construction d'une nouvelle raffinerie de brut d'une capacité de 615.000 barils par jour (b/j).

La compagnie américaine Foster Wheeler est pour sa part nommée consultante pour un projet de modernisation de trois raffineries au Koweït.

Chacun des deux projets est estimé à quelque 15 milliards de dollars.

Un porte-parole de la KNPC, Mohammad al-Ajmi, a annoncé que le contrat avec Amec était de 528 millions de dollars et celui avec Foster Wheeler de 502 millions de dollars.

Il a indiqué à l'AFP que les deux projets devraient être réalisés à d'ici 2018.

Ces projets ont été constamment retardés en raison des crises politiques à répétition entre le gouvernement et le Parlement.

Le projet d'une nouvelle raffinerie avait été un moment abandonné par le gouvernement il y a près de 3 ans et demi, quelques mois la conclusion d'un contrat pour sa réalisation avec cinq compagnies japonaises et sud-coréennes.

Des députés s'étaient opposés au contrat pour manque de transparence dans le processus d'attribution du projet.

Les deux projets devraient augmenter la capacité de raffinage du Koweït à 1,4 million de barils par jour, contre 930.000 b/j.

oh/tm/sbh/nas