NOUVELLES
24/10/2012 04:45 EDT | Actualisé 23/12/2012 05:12 EST

Le Conseil supérieur de l'éducation recommande la maternelle à quatre ans

Le Conseil supérieur de l'éducation (CSE) recommande que tous les enfants de quatre ans aient accès à une place en CPE ou à la maternelle à plein temps et gratuitement. Cela permettrait, selon le conseil, de mieux les préparer à l'école.

La ministre de l'Éducation Marie Malavoy a accueilli favorablement cette recommandation.

« Je me réjouis que les recommandations du Conseil et la vision de notre gouvernement se rejoignent », a déclaré Mme Malavoy.

Au Québec, 98 % des enfants de cinq ans fréquentent la maternelle même si elle n'est pas obligatoire.

Le taux des bambins de quatre ans fréquentant une garderie régie par l'État avec un programme éducatif ou à la maternelle à mi-temps est de 73 %.

Le CSE croit qu'il faudrait faire passer cette proportion à 90 % d'ici cinq ans.

Claude Lessard, le président du Conseil supérieur de l'éducation du Québec, avance que dans les milieux défavorisés, les familles utilisent de moins en moins les services, ce qui constitue un problème selon lui.

À l'origine, les services à la petite enfance avaient été créés dans les années 90 en partie en faveur des milieux défavorisés.

M. Lessard estime qu'il est nécessaire d'améliorer la qualité des services en offrant la maternelle à plein temps aux quatre ans.

Avec le reportage d'Anne-Louise Despatie