NOUVELLES
24/10/2012 02:42 EDT | Actualisé 24/12/2012 05:12 EST

Le cerveau du 11-Septembre se teint la barbe avec des jus de fruits

Le cerveau du 11-Septembre, qui portait une barbe qu'on croyait teinte au henné lors d'une audience la semaine dernière à Guantanamo, a en fait utilisé une décoction de baies et des jus de fruits pour lui donner sa couleur rousse, a-t-on appris mercredi auprès du Pentagone.

Le Pakistanais Khaled Cheikh Mohammed (dit "KSM", ses initiales en anglais), qui a revendiqué les attentats du 11 septembre 2001 "de A à Z", est apparu la semaine dernière devant le tribunal de Guantanamo pour la première fois depuis sa mise en accusation en mai pour le meurtre de 2.976 personnes.

A cette occasion, comme en mai, il portait une longue barbe grise et rousse sur laquelle il tirait régulièrement pendant l'audience aux côtés de ses quatre co-accusés.

Selon le Miami Herald, qui le premier a percé le mystère qui intriguait les médias depuis cinq mois, KSM a utilisé une infusion dont il a le secret et non du henné pour teindre sa barbe.

C'est ce qu'a confirmé à l'AFP un porte-parole du Pentagone, alors que les autorités de la prison se refusaient jusqu'ici à délivrer la moindre information sur le camp 7, où sont incarcérés les détenus de "grande valeur" soumis au secret défense depuis leur passage dans des prisons de la CIA.

Le célèbre prisonnier "utilise une variété de baies et de jus de fruits mis à la disposition des détenus à l'occasion des repas", a déclaré Todd Breasseale.

Ce porte-parole du ministère de la Défense a précisé ne pas savoir quels fruits l'accusé préfère ni comment il les assemble pour obtenir cette décoction "non-toxique et inoffensive" .

KSM teint ainsi sa barbe "depuis quelques mois", a ajouté le Pentagone, qui considère cette habitude "raisonnable" et "compatible avec la santé et les normes culturelles".

Considéré comme un proche d'Oussama ben Laden, le prisonnier, connu pour être souvent arrogant et provocateur, a obtenu du juge James Pohl, la semaine dernière, de porter la veste de camouflage qu'il réclamait en souvenir de ses années de résistance contre l'occupation soviétique en Afghanistan. Il a à cette occasion délivré une violente diatribe contre les Etats-Unis.

chv/mdm