NOUVELLES
23/10/2012 09:55 EDT | Actualisé 23/12/2012 05:12 EST

Wall Street en nette baisse après une nouvelle salve de résultats décevants

Wall Street a débuté la séance en nette baisse mardi, les investisseurs s'inquiétant d'une nouvelle salve de résultats décevants et de prévisions pessimistes de grandes entreprises: le Dow Jones lâchait 1,43% et le Nasdaq 1,17%.

Vers 13H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average reculait de 190,23 points à 13.155,66 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, de 35,44 points à 2.981,52 points.

L'indice élargi Standard and Poor's 500 perdait 1,38%, soit 19,74 points, à 1.414,08 points.

La Bourse de New York avait clôturé en timide hausse lundi, prudente face à des performances de sociétés semblant refléter un ralentissement de la croissance: le Dow Jones avait grappillé 0,02% à 13.345,89 points et le Nasdaq 0,38% à 3.016,96 points.

"Les marchés financiers américains sont clairement en baisse après les nouvelles déceptions sur le front des résultats de sociétés", ont noté les analystes de Charles Schwab, mettant en avant les chiffres de DuPont et de 3M, deux valeurs de l'indice Dow Jones.

En plus d'avoir dévoilé un bénéfice net en chute libre au troisième trimestre, le groupe américain de chimie DuPont a révisé fortement ses objectifs de résultats annuels pour 2012 et annoncé la suppression d'environ 1.500 postes dans le monde d'ici 18 mois.

Le groupe diversifié 3M a de son côté annoncé mardi un bénéfice en hausse et conforme aux prévisions pour le troisième trimestre mais son chiffre d'affaires a déçu et ses prévisions annuelles ont été abaissées.

De façon générale, "on continue de voir le chiffre d'affaires d'entreprises multinationales tomber en-dessous des estimations et dans de nombreux cas, sous les niveaux du troisième trimestre 2011", a noté Fred Dickson, de DA Davidson.

"Nombre de ces entreprises ressentent l'impact du ralentissement de l'économie mondiale, qui n'est pas compensé par le taux de croissance faible de l'économie américaine", a-t-il ajouté.

Dans ce contexte, les investisseurs restaient très prudents avant le début d'une réunion de deux jours de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine prévue dans la journée.

Le marché obligataire progressait. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans reculait à 1,768% contre 1,798% lundi soir, et celui à 30 ans à 2,919% contre 2,947%.

jum/sl/mdm