NOUVELLES
23/10/2012 07:01 EDT | Actualisé 23/12/2012 05:12 EST

Piétons à Québec : les policiers remettent 115 constats d'infractions

Les agents du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) ont remis 115 constats d'infraction en deux jours à des piétons qui n'avaient pas respecté la signalisation.

Au cours des derniers jours, 5 opérations ont été menées sur les artères les plus achalandées dans l'arrondissement La Cité-Limoilou, notamment à l'intersection du boulevard Charest Est et de la rue de la Couronne, dans le quartier Saint-Roch.

Plusieurs piétons ont été pris en défaut. C'est le cas de Jonathan Duchesne-Bouchard. « Je viens d'avoir un ticket pour avoir traversé sur un feu rouge de 30 $. Tu y penses deux fois avant de traverser », a-t-il réagi en recevant sa contravention.

Le message ne passe pas

Malgré la présence évidente des policiers, le message semble passer difficilement auprès des piétons. « Il y a beaucoup de gens qui traversent soit ailleurs qu'à l'intersection ou sur le feu rouge, etc. Ils mettent leur vie en danger, ils mettent la sécurité routière en danger », déplore Sylvain Gagné, commandant au SPVQ dans l'arrondissement La-Cité-Limoilou.

Ce dernier dit ne pas être surpris par le comportement des piétons. « On a beaucoup de plaintes des citoyens, beaucoup de plaintes des cyclistes, beaucoup de plaintes des commerçants », affirme-t-il.

Si des citoyens acceptent de payer leur contravention, d'autres remettent en question la signalisation pour les piétons à certaines intersections. Pour certains d'entre eux, le délai de 20 secondes pour traverser à certains endroits n'est tout simplement pas suffisant.

Du côté de la Ville de Québec, on indique que les passages piétonniers sont arrimés en fonction de la circulation.L'opération de surveillance des piétons se poursuit toute la semaine partout sur le territoire de la ville de Québec.