NOUVELLES
23/10/2012 04:51 EDT | Actualisé 23/12/2012 05:12 EST

Ligue des champions - La Juventus Turin a eu chaud face au Nordsjaelland

Invincible en Championnat d'Italie, la Juventus Turin a peiné pour ramener un point face au Nordsjaelland (1-1), compliquant sa mission dans le groupe E de la Ligue des champions, mardi à Copenhague pour la 3e journée.

La "Vieille Dame" a deux visages. Irrésistible en Serie A, où elle n'a plus perdu depuis 47 matches, elle a aligné un neuvième nul consécutif en Coupes d'Europe, où elle n'a plus remporté un match depuis août 2011.

Elle a été sauvée par le Monténégrin Mirko Vucinic, buteur d'une belle volée sur un centre de Maurizio Isla (81), un quart d'heure après avoir remplacé un Alessandro Matri encore tragiquement décevant.

La Juventus était menée depuis un coup franc direct "à la Pirlo" de Mikkel Beckmann, pile dans la lucarne droite de Gianluigi Buffon (50).

Hormis l'éclair de Vucinic, elle a buté sur le très bon gardien danois, Jesper Hansen, et sur le manque de réussite de ses attaquants. Heureusement pour les Turinois, Chelsea a perdu au Shakhtar (2-1) et n'a qu'un point d'avance. Mais le champion d'Europe et Donetsk ont tous deux facilement battu le Nordsjaelland lors des deux premiers matches.

Sebastian Giovinco est moins à blâmer que Matri, la "Fourmi atomique" a été victime de l'araignée Jensen, comme Pirlo, qui n'a pas pu imiter Beckmann sur coup franc à cause d'une prouesse du gardien (69).

Mais ce match a souligné une fois de plus la faiblesse, sans doute la seule, de la Juve, l'absence d'un grand buteur.

eba/es