NOUVELLES
23/10/2012 02:43 EDT | Actualisé 23/12/2012 05:12 EST

Le roi de Jordanie annonce la tenue d'élections législatives le 23 janvier

AMMAN, Jordanie - Le roi jordanien Abdullah II a annoncé mardi que des élections législatives se tiendraient le 23 janvier prochain dans le pays.

Selon l'horaire prévu par le roi, les Jordaniens éliront le 23 janvier un nouveau Parlement, qui désignera par la suite un nouveau premier ministre. Jusqu'à maintenant, c'était le roi lui-même qui choisissait celui-ci.

Ces changements électoraux ont pour but de désamorcer toute tentative de révolte s'inspirant des «printemps arabes» qui ont eu lieu dans d'autres pays de la région.

Depuis 22 mois, des manifestations appelant à une démocratisation du régime se produisent dans le pays, même si elles sont bien moins importantes que les soulèvements massifs des pays voisins, qui ont fait tomber les régimes tunisien, égyptien, libyen et yéménite.

«Si vous voulez améliorer la Jordanie, il y a une chance, et cette chance est à saisir lors des élections à venir. Il y a un moyen, et ce moyen, c'est le prochain Parlement», a déclaré le roi dans un discours s'adressant aux hommes politiques et aux chefs d'entreprise du pays.

La puissante opposition islamiste boycotte les urnes, déclarant que le système électoral — qui alloue la moitié des sièges aux régions et l'autre aux listes des partis — donne trop de poids aux entités locales, accusées d'être conservatrices et traditionnellement loyales envers la monarchie.

Le Parlement jordanien avait été dissout au début du mois d'octobre par le roi.