NOUVELLES
23/10/2012 05:58 EDT | Actualisé 23/12/2012 05:12 EST

La BBC éclaboussée par des allégations d'agressions sexuelles

Une affaire à caractère sexuel touchant la BBC s'est élargie, mardi, alors que le télédiffuseur a affirmé enquêter sur des allégations d'agressions sexuelles et de harcèlement envers neuf membres du personnel et contributeurs, en plus de la disgrâce de l'ancien présentateur Jimmy Savile.

La BBC a été ébranlée par des allégations contre Jimmy Savile, décédé l'année dernière, selon lesquelles il aurait agressé des mineurs pendant plusieurs décennies.

Certaines des victimes alléguées ont accusé d'autres animateurs et employés de la BBC d'avoir pris part à ces agressions durant les années 1960, 1970 et 1980.

Le directeur-général George Entwistle a affirmé mardi aux parlementaires britanniques que la BBC, l'un des plus importants réseaux de télévision au monde, se penche sur des allégations d'agressions sexuelles ou de harcèlement concernant « entre huit et dix » employés passés et actuels.

Le service des communications du télédiffuseur a précisé par la suite qu'il y a des allégations d'« harcèlement sexuel, d'agressions ou de conduites inappropriées » pesant contre neuf employés ou contributeurs actuels ou récemment à l'emploi de la BBC, où travaille environ 20 000 personnes.

La BBC a indiqué que certaines des actions remontent à plusieurs années, mais que toutes les victimes alléguées s'étaient manifestées depuis l'éruption de la tourmente autour de Jimmy Savile. Certains des cas ont été portés à l'attention de la police, tandis que d'autres font l'objet d'enquêtes internes.

La BBC avait annoncé lundi la démission d'un de ses rédacteurs en chef auquel elle reproche d'avoir déprogrammé un sujet concernant l'affaire Jimmy Savile.

Le groupe audiovisuel britannnique public a déclaré que Peter Rippon avait fourni des explications inexactes et incomplètes à certains égards quant la déprogrammation du sujet dans son émission Newsnight en décembre 2011, ce qui avait nui à la réputation de la BBC et l'avait vue accusée d'avoir voulu couvrir les crimes de l'une de ses plus grandes vedettes.

Star de la télévision britannique, Jimmy Savile présentait Top of the Pops et Jim'll Fix It, deux émissions de la BBC regardées par des générations de jeunes Britanniques.

Après son décès, sa réputation s'est effondrée quand près de 200 plaintes pour agressions sexuelles ont été déposées. Certains des faits allégués pourraient avoir eu lieu dans des locaux de la BBC.

Associated Press