NOUVELLES
23/10/2012 01:13 EDT | Actualisé 22/12/2012 05:12 EST

Chevaux et baïonnettes: Obama pique Romney, la toile se régale

"Chevaux et baïonnettes" d'un temps révolu ont enflammé la toile lorsque, lors du troisième et dernier débat présidentiel lundi soir en Floride, Barack Obama a ironisé sur les compétences d'un autre âge de son adversaire républicain Mitt Romney en matière d'armement.

Interrogé sur les questions de défense, Mitt Romney a pris l'exemple de l'état de l'US Navy pour justifier les 2.000 milliards de dollars de plus qu'il entend allouer sur 10 ans à l'armée américaine.

"Notre marine n'a jamais été aussi réduite depuis 1917. Elle dit qu'elle veut 313 navires pour mener ses missions. Nous en sommes à 285", a plaidé M. Romney, pour qui c'est "inacceptable".

"Je crois que le gouverneur Romney n'a peut-être pas passé assez de temps à regarder comment nos forces armées fonctionnent. Vous avez mentionné la Navy et le nombre inférieur de navires par rapport à 1916. Eh bien, gouverneur, nous avons également moins de chevaux et de baïonnettes parce que notre armée a changé", a rétorqué d'un ton moqueur Barack Obama.

Rire général dans la salle. Explosion de tweets sur la toile: "Le plan de Romney pour l'armée date de 1917, tout comme son plan pour l'énergie, tout comme ses opinions sur les droits des femmes", a par exemple ironisé un certain Eche Madubuike.

Les montages de photos humoristiques se sont immédiatement échangés sur Tumblr.com comme celle montrant Barack Obama et Joe Biden parlant gravement: "l'Iran a peut-être la bombe nucléaire. Avons-nous assez de chevaux et de baïonnettes?". Ou encore: "Restons calmes. Réparons les baïonnettes".

Sur Facebook, une toute nouvelle page a été créée pour l'occasion recevant 3.500 approbations peu après son lancement. On y voit Mitt Romney en costume militaire de la cavalerie de la guerre d'indépendance légendée ainsi: "Je soutiens Mitt Romney. Nous devons acheter plus de chevaux et de baïonnettes pour renforcer notre armée".

Selon "topsy", le moteur de recherche sur le site de microblogs Twitter, cette sortie du président a entraîné un pic dans le nombre de tweets. "Culotté", "Obama a de l'humour ce soir", "La pique d'Obama": le hashtag #horsesandbayonets est aussitôt devenu le "trending topic", le sujet du moment. Selon le journaliste Eric Weisbrod de CNN, 105.767 tweets ont été échangés toutes les minutes.

Jusqu'alors, #Romneynotready (Romney n'est pas prêt, ndlr) arrivait en tête des expressions les plus utilisées sur Twitter aux Etats-Unis pendant le débat.

Un million de tweets ont été échangés lors de la première demi-heure du débat mais après la sortie d'Obama, le nombre atteint bientôt 6,5 millions, selon Twitter.

Les soutiens de Mitt Romney ont riposté, certains rappelant que les Marines sont toujours équipés de baïonnettes.

A chaque débat présidentiel, son slogan sur Twitter. Ainsi #BigBird, en référence à l'oiseau de 1, rue Sésame, une émission de la télévision publique à qui Mitt Romney s'est dit prêt à couper les vivres, avait fait un carton lors du premier débat, le 3 octobre. Lors du deuxième débat, le 16 octobre, #bindersfullofwomen (classeurs pleins de femmes) avait aussi fait les délices de la twittosphère.

gc-rap/lb