NOUVELLES
22/10/2012 12:31 EDT | Actualisé 22/12/2012 05:12 EST

La Syrie et l'Iran auraient brouillé la diffusion de chaînes d'information

GENÈVE - La Syrie et l'Iran seraient à l'origine du brouillage volontaire des signaux de radio et de télévision dans certaines zones du Moyen-Orient, ce qui a provoqué une interruption des programmes d'information de chaînes internationales, dont France 24, la BBC, Deutsche Welle et Voice of America, a déclaré lundi l'Union européenne de radio-télévision (UER).

Le brouillage de ces programmes, qui a débuté la semaine dernière, est une attaque de l'Iran et de la Syrie visant l'indépendance des organismes médiatiques, ont précisé dans un communiqué les responsables européens de l'UER, basé à Genève. L'opérateur satellite européen, Eutelsat a confirmé que les «interférences occasionnelles et délibérées» provenaient de Syrie et d'Iran.

Pour Ingrid Deltenre, la directrice générale de l'UER, ces incidents sont des «attaques contre la liberté de la presse», car ils privent les citoyens de l'accès à l'information, un droit universel et une composante essentielle de la démocratie.