NOUVELLES
22/10/2012 12:57 EDT | Actualisé 22/12/2012 05:12 EST

La SAQ dit non à la réouverture d'une succursale dans le Vieux-Québec

Après avoir étudié la question pendant des mois, la direction de la Société des alcools du Québec (SAQ) a finalement décidé de renoncer à la réouverture d'une succursale dans le Vieux-Québec.

Rappelons que la succursale de la SAQ du Château Frontenac, qui était spécialisée dans les produits du terroir, a fermé ses portes en avril dernier, car elle n'était pas suffisamment rentable. En mai, le maire Labeaume était intervenu auprès du président-directeur général de la SAQ, Philippe Duval, pour le convaincre de rouvrir une succursale à l'intérieur des remparts de Québec.

Selon Renault Dugas, porte-parole de la SAQ, toutes les analyses ont démontré qu'aucune succursale ne serait viable. « Nos études d'achalandage [...] démontrent qu'une nouvelle succursale enregistrerait des résultats similaires à la succursale du Château-Frontenac, ce qui est nettement insuffisant », explique-t-il.

Lors de sa rencontre, le maire Labeaume avait aussi présenté à M. Duval de nombreuses propositions ainsi qu'une liste de locaux disponibles sur la côte de la Fabrique et sur la rue Saint-Jean, à l'intérieur des murs du Vieux-Québec.

Or, la SAQ a pris sa décision. Le maire Labeaume en a d'ailleurs été informé, tout comme la nouvelle ministre responsable de la Capitale-Nationale, Agnès Maltais.

Autres options

La SAQ laisse cependant une petite porte ouverte. Elle serait intéressée à développer un projet-pilote dans le Vieux-Québec, mais à certaines conditions. « Il a été question de la possibilité de mettre en place un projet à superficie réduite en partage avec un commerce complémentaire », indique M. Dugas.

« Si un commerce d'alimentation s'implantait dans le secteur visé du Vieux-Québec et proposait à la SAQ un partenariat, ça serait peut-être une occasion d'affaires intéressante qui pourrait faire l'objet d'un projet-pilote d'une nouvelle bannière du type magasin dans un magasin », ajoute-t-il.

À court terme, la SAQ entend moderniser ses succursales en périphérie du Vieux-Québec. Celle de l'avenue Cartier sera agrandie tandis que des améliorations seront apportées à la succursale sur la rue Saint-Jean dans le quartier Saint-Jean-Baptiste. Ces magasins sont déjà très fréquentés par la clientèle.