NOUVELLES
22/10/2012 03:44 EDT | Actualisé 22/12/2012 05:12 EST

Décès de Russell Means, militant sioux et acteur

Le militant sioux Russell Means, qui a attiré l'attention du grand public sur les revendications des Indiens d'Amérique dans les années 1970 avant de jouer dans des films comme "Le Dernier des Mohicans", est décédé lundi à l'âge de 72 ans.

"Notre père et mari marche à présent aux côtés de nos ancêtres", a écrit sa famille dans un communiqué diffusé sur le site internet de Russell Means. "Il a entamé ce voyage vers le monde des esprits à 04H44, avec l'Etoile du Matin, dans son ranch de Porcupine", dans le Dakota du Sud (nord des Etats-Unis)".

Homme à la vie personnelle tumultueuse et connu pour son goût de la célébrité, Russell Means a été l'un des premiers dirigeants du mouvement pour les droits des Indiens d'Amérique, avant de se faire connaître à Hollywood dans des films également consacrés aux peuples indigènes.

Dans une note écrite deux jours avant sa mort, Means appelait ses fans à dédier une partie de leur temps "au travail sur lequel j'ai tenté de m'engager toute ma vie: la libération et la liberté pour mon peuple Lakota, pour toutes les populations indigènes, et, en fait, pour TOUS les gens".

mso/sam/mdm