NOUVELLES
22/10/2012 12:45 EDT | Actualisé 22/12/2012 05:12 EST

Affaire Armstrong - "Le jour le plus noir" pour la Fédération italienne

L'annonce de la déchéance des sept victoires dans le Tour de France de l'Américain Lance Armstrong, lundi, est "le jour le plus noir" du cyclisme, selon le président de la Fédération italienne (Federciclo), Renato Di Rocco.

"Pour le cyclisme, c'est le jour le plus noir", a écrit M. Rocco dans un communiqué diffusé sur le site de la Federciclo.

"L'affaire Armstrong doit sceller d'une certaine manière ce passé que la Fédération italienne de cyclisme a décidé de dépasser en s'attaquant aux racines de la mentalité et des méthodes qui ont favorisé le développement de la culture du dopage", a-t-il ajouté.

Pour M. Rocco, la condamnation d'Armstrong par l'Union cycliste internationale (UCI) doit "faire émerger l'exigence d'une collaboration plus proche, coordonnée avec les Parquets, les enquêteurs, la justice sportive et les agences antidopage".

Le comité olympique local (Coni) avait décidé en 2002 d'interdire aux sportifs italiens de fréquenter le "Docteur Ferrari", impliqué dans le dopage d'Armstrong selon le rapport de l'agence américaine antidopage (Usada) et selon une enquête de la police italienne.

eba/smr