Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

URGENT ¥ Liban: Hariri accuse Assad de l'assassinat d'un haut responsable de la sécurité

Le chef de l'opposition libanaise, Saad Hariri, a accusé le président syrien Bachar al-Assad de l'assassinat du chef des renseignements de la police, le général Wissam al-Hassan, tué vendredi dans un attentat à Beyrouth.

"Nous accusons Bachar al-Assad d'avoir assassiné Wissam al-Hassan, le garant de la sécurité des Libanais", a indiqué l'ex-Premier ministre à une chaîne libanaise. "J'accuse ouvertement Bachar al-Assad et son régime d'avoir tué Wissam al-Hassan", a affirmé de son côté à l'AFP le dirigeant druze Walid Joumblatt.

sk-ram/feb

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.