Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Plus de terre battue pour Nadal

Aux prises avec des blessures récurrentes aux genoux, Rafael Nadal disputera plus de tournois sur terre battue l'an prochain.

D'ailleurs jeudi, l'Espagnol a confirmé sa participation au tournoi d'Acapulco, disputé du 25 février au 2 mars. Il s'agit de sa première confirmation pour un tournoi depuis qu'il s'est blessé au genou gauche à la fin juin.

Sa seule et unique présence au Mexique remonte à 2005 et il y avait enlevé les honneurs du tournoi sans perdre une manche.

Nadal n'écarte pas un retour plus rapidement. Il vise toujours le tournoi d'exhibition d'Abou Dhabi à la fin de l'année en guise de préparation aux Internationaux d'Australie de janvier.

« Le fait que son premier tournoi confirmé est celui d'Acapulco ne veut pas dire qu'il ne se concentre pas sur un retour plus rapide, a commenté son oncle et entraîneur Toni Nadal. Il a l'intention de revenir cette année, les Internationaux d'Australie étant sa priorité en ce moment.

« Son entraînement se passe bien. Physiquement et mentalement, il est en bonne forme, a déclaré Toni Nadal. Nous ne pouvons pas encore mettre une date définitive pour son retour, mais tous les signes sont positifs qu'il reviendra tôt ou tard. »

Nadal a indiqué que pour savourer son septième sacre aux Internationaux de France en juin, il a dû consommer des anti-inflammatoires. À Wimbledon, la douleur était plus soutenue et il a dû avoir recours à des injections.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.