Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Pierre Moreau se fixe une limite de dépenses électorales

Le candidat à la direction du Parti libéral du Québec (PLQ) Pierre Moreau a choisi de s'imposer une limite de dépenses électorales inférieures à celle imposée par son parti.

M. Moreau a affirmé vendredi que sa campagne de financement ne dépassera pas 450 000 $, alors que les règles du PLQ permettent aux aspirants à la succession de Jean Charest d'amasser jusqu'à 600 000 $.

Lors de l'inauguration de son local électoral à Québec, M. Moreau a déclaré que ce montant est trop élevé et qu'il pourra faire campagne plus sobrement avec le montant qu'il s'impose.

Son rival Philippe Couillard a, quant à lui, décidé d'accepter des contributions maximales de 500 $, bien que la loi autorise des dons de 1000 $.

M. Moreau a affirmé qu'il maintiendra le plafond des contributions à 1000 $, car, selon lui, ce sont les dépenses qui exercent des pressions incitant au financement illégal.

Le candidat a toutefois indiqué qu'il est ouvert à débattre de la question, dans le contexte où le gouvernement péquiste propose d'abaisser les contributions aux partis politiques à un maximum de 100 $.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.