NOUVELLES
18/10/2012 10:45 EDT | Actualisé 18/12/2012 05:12 EST

Les manufacturiers et exportateurs du Canada sont optimistes, dit un sondage

TORONTO - Les dirigeants canadiens d'entreprises entrevoient l'avenir avec optimisme, les trois quarts d'entre eux anticipant des profits plus élevés d'ici 2015, indique une étude dévoilée jeudi par Manufacturiers et Exportateurs du Canada.

Cette enquête est réalisée tous les deux ans.

La majorité des dirigeants affirment que leurs entreprises prévoient une augmentation des volumes de production, sans recul des niveaux d'emploi ou d'investissement.

L'étude réalisée auprès de 649 dirigeants constate qu'ils s'attendent à un déplacement de leurs clients et de leurs fournisseurs vers l'Europe de l'Est, la Chine et le Brésil au cours des trois prochaines années.

Ils anticipent malgré tout que le Canada et les États-Unis demeureront leurs marchés les plus importants.

Les dirigeants provenant de toutes les provinces, à l'exception de la Saskatchewan, estiment que le problème le plus urgent auquel font face les entreprises canadiennes est une augmentation de la concurrence sur leurs marchés primaires, suivi de la robustesse du huard, du recrutement d'employés et des conditions économiques mondiales.

Les petites entreprises affirment qu'il est essentiel pour elles de développer de nouveaux marchés, tandis que celles qui comptent plus de 500 employés évoquent la chaîne d'approvisionnement et la logistique, les coûts, l'obtention des matières premières et les règles comme étant leurs principaux défis.