NOUVELLES
18/10/2012 12:43 EDT | Actualisé 18/12/2012 05:12 EST

Jean Trudeau s'en réjouit

Le circuit de golf professionnel canadien passe sous le contrôle de la PGA, qui en fera un membre à part entière de son circuit international dès 2013.

Un texte de Jean-François Chabot

La nouvelle a été accueillie très positivement par Jean Trudeau, président de l'Association des golfeurs professionnels du Québec (AGP).

« C'est une excellente nouvelle pour le golf professionnel canadien qui bénéficiera de l'expertise et de la machine de la PGA, a-t-il dit jeudi. Cela aura des retombées immédiates dans toutes les provinces. »

Le circuit canadien comprendra au moins huit tournois, et l'une de ces étapes sera vraisemblablement présentée au Québec. M. Trudeau s'est contenté de dire que des pourparlers étaient en cours avec la PGA, présidée par Tim Finchem.

« Je ne peux en dire plus pour le moment, mais le calendrier 2013 sera dévoilé au début de l'hiver », a déclaré Jean Trudeau. Le tournoi québécois serait un nouvel événement, en ce sens qu'il ne figure pas déjà au calendrier de l'AGP.

Un tremplin

Le PGA Canada Tour conservera sa vocation de circuit de développement. Il deviendra cependant un véritable tremplin vers les catégories supérieures.

« Le système de qualifications que l'on connaît pour l'obtention d'une carte de la PGA américaine disparaîtra dès l'an prochain, a expliqué Jean Trudeau. Un joueur qui connaîtra du succès au Canada pourra passer au circuit Web.com (anciennement Nationwide), puis à la PGA américaine. »

Le circuit canadien fait désormais partie des circuits internationaux reconnus par la PGA. Il sera ouvert dès l'an prochain à des golfeurs d'une vingtaine de pays qui devront obtenir leur carte par le biais de qualifications.