NOUVELLES
18/10/2012 04:14 EDT | Actualisé 17/12/2012 05:12 EST

Hart démissionne

L'entraîneur-chef de l'équipe canadienne masculine de soccer, Stephen Hart, démissionne de son poste.

C'est ce qu'a annoncé jeudi Victor Montagliani, président de l'Association canadienne de soccer (ACS), dans une conférence téléphonique.

Hart était en poste depuis décembre 2009.

« J'ai accepté sa démission, avec effet immédiat, a dit M. Montagliani. J'aimerais dire que Stephen a toujours travaillé avec classe et il garde le respect de la famille du soccer canadien. »

Hart laisse la sélection canadienne au 61e rang mondial. Sa décision survient deux jours après l'humiliante défaite de 8-1 du Canada au Honduras au troisième tour des qualifications de la CONCACAF en vue du Mondial 2014.

Ce revers a confirmé l'élimination du Canada, toujours à la recherche d'une première présence à la Coupe du monde depuis 1986.

« Ces éliminations rapides sont devenues pour nous une mauvaise habitude, déplore le président de Soccer Canada. Nous devons revoir notre façon de faire.

« Pourtant, nous pensions avoir tout fait, sur et hors du terrain, pour que les joueurs se sentent à l'aise », a-t-il affirmé.

La reconstruction

Montagliani sait déjà sur quoi insister.

« Il va falloir comprendre comment mieux gérer psychologiquement nos matchs contre les équipes d'Amérique centrale et des Caraïbes. C'est une barrière psychologique depuis longtemps, pas seulement pour l'équipe actuelle. On se retrouvera un jour dans la même situation, et on veut que la prochaine fois, on puisse se qualifier. »

Ce qu'a vu Montagliani au Honduras l'a troublé à en perdre les mots. Plusieurs joueurs ont présenté leurs excuses à la fédération et à Hart.

Même si l'entraîneur-chef est parti, il n'est pas question d'un gros coup de balai.

« Les joueurs savent quand ils jouent mal, a expliqué M. Montagliani. Et il y a des joueurs, jeunes et moins jeunes, qui ont de l'avenir dans le programme. Et nous voulons que ce qui s'est passé soit une leçon pour l'avenir. »