Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Pirelli invite Schumacher

Michael Schumacher pourrait continuer à faire de la F1 en 2013. Il évaluerait des pneus pour le fournisseur Pirelli, pour « l'amour du sport », précise le fabricant italien.

Pirelli offre en priorité des contrats d'essayeur à des pilotes ayant l'expérience de la F1. Cette saison, c'est Jaime Alguersuari qui a obtenu le contrat.

Mais Alguersuari pourrait trouver un volant de titulaire en 2013. Si c'est le cas, Schumacher serait le candidat rêvé.

« Je crois qu'il est le pilote ayant le plus d'expérience dans le travail d'évaluation des pneumatiques dans l'histoire », a dit Paul Hemberey, directeur du programme F1 de Pirelli, cité par le magazine Autosport.

« S'il s'ennuie des montagnes suisses, je suis certain que nous aurons quelque chose à lui offrir, même si nous n'avons pas un gros budget à lui offrir. Il faudrait que ce soit pour l'amour du sport et non pour l'attrait du gain. »

Schumacher a toujours été critique du comportement des pneus Pirelli sur la Mercedes-Benz (W01, 02 et 03), qui souffraient d'une dégradation précoce.

« Kimi Raikkonen a travaillé avec nous en rallye, Robert Kubica le fait aussi. Si Michael est intéressé, nous sommes à l'écoute », a conclu Paul Hemberey.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.