NOUVELLES
03/10/2012 02:05 EDT | Actualisé 03/12/2012 05:12 EST

Un groupe d'arbitrage donne raison à Air Canada face à Chorus Aviation

MONTRÉAL - Air Canada (TSX:AC.B) est sorti gagnant d'un différend l'opposant à son partenaire régional Chorus Aviation (TSX:CHR.B) sur une question de coûts, et un analyste a estimé que la décision d'arbitrage rendue à ce sujet pourrait nuire au dividende de Chorus.

Cette décision concerne certaines dispositions du contrat d'achat de capacité conclu par Jazz Aviation, filiale de Chorus, avec Air Canada, soit celles qui visent à comparer le taux de croissance des coûts contrôlables de Jazz avec ceux d'un groupe déterminé d'exploitants comparables.

Le groupe d'arbitrage a conclu que la méthodologie d'Air Canada pour ces dispositions était appropriée, a indiqué Chorus.

Le comité a cependant reconnu qu'il faudrait apporter certains ajustements aux coûts contrôlables en faveur de Jazz, a fait remarquer Chorus, ajoutant avoir l'intention de demander des éclaircissements.

Cameron Doerksen, de la Financière Banque Nationale, a indiqué que cette décision pourrait obliger Chorus à réduire son dividende de 25 à 35 pour cent, même si elle ne représentait pas le pire des scénarios.

La décision est rétroactive, et Chorus devra verser des millions de dollars à Air Canada. Le montant en question n'a pas été précisé.

À la Bourse de Toronto, mercredi, les actions de Chorus ont cédé 39 cents à la bourse de Toronto, soit 10,6 pour cent, pour clôturer à 3,29 $.

Plus tôt cette année, des décisions d'arbitrage ont donné raison à Air Canada contre ses pilotes, ses agents de bord et machinistes, mettant fin à des conflits de travail qui duraient depuis des mois.

L'action d'Air Canada a pris mercredi 7 cents, soit 5,2 pour cent, à la Bourse de Toronto, pour clôturer à 1,42 $.