NOUVELLES
03/10/2012 12:52 EDT | Actualisé 03/12/2012 05:12 EST

Liban: 9 morts dans l'explosion d'un dépôt, dont 3 combattants du Hezbollah

Au moins neuf personnes ont été tuées mercredi, dont trois combattants du Hezbollah, dans l'explosion d'un dépôt d'armes dans l'est du Liban, a-t-on appris auprès d'un responsable de sécurité et du puissant mouvement chiite libanais.

"Une explosion a eu lieu dans un dépôt d'armes qui contenait des obus, des munitions et des restes des bombardements israéliens dans la région", a annoncé le Hezbollah dans un communiqué, ajoutant que l'accident avait "provoqué le martyre de trois frères".

Dans l'après-midi, un responsable de la sécurité avait fait état d'au moins neuf morts et sept blessés dans une série d'explosions dans une région contrôlée par le Hezbollah chiite dans l'est du Liban, sans préciser l'origine des explosions.

Au moins quatre ouvriers syriens, dont trois qui cultivaient la terre derrière le bâtiment où l'explosion s'est produite, figurent parmi les blessés, avait précisé le responsable.

"Nous oeuvrons pour faire face à l'accident, en coordination avec les agences compétentes", a précisé le Hezbollah.

Selon des habitants, une puissante explosion s'est produite dans un immeuble en cours de construction abritant un stock d'armes, dans une zone non résidentielle entre les villages de Nabichit et Khodr, dans la région de la Békaa, un bastion du parti libanais soutenu par les régimes syrien et iranien.

Des dizaines d'ambulances se sont rendues sur place et des membres du Hezbollah encerclaient la zone, d'après ces mêmes habitants contactés par l'AFP.

Le mouvement chiite, bête noire d'Israël, dispose selon l'Etat hébreu de dizaines de milliers de roquettes dont certaines capables de menacer les grandes villes israéliennes.

ser/fc/hj