NOUVELLES
03/10/2012 12:47 EDT | Actualisé 03/12/2012 05:12 EST

L'audience de Christine Sinclair devant la FIFA aura lieu vendredi

ZURICH - L'audience de Christine Sinclair devant la FIFA aura lieu vendredi. La joueuse vedette de la sélection canadienne de soccer féminin devra alors commenter les critiques à l'endroit de l'arbitre qu'elle avaient lancées à la suite d'une défaite contre les États-Unis au tournoi des Jeux olympiques de Londres.

Le comité disciplinaire de la FIFA enquêtera sur des accusations de «comportement antisportif» à l'endroit de Sinclair.

Le Canada s'est incliné 4-3 au cours d'un dramatique match de demi-finale, le 6 août, alors que les éventuelles championnes olympiques ont marqué le filet vainqueur à la toute fin des prolongations.

Sinclair, dont le tour du chapeau a permis au Canada de prendre l'avance trois fois dans cette rencontre, avait déclaré après le match que l'équipe canadienne se sentait trahie.

Les joueuses canadiennes ont mal accepté le fait que l'arbitre norvégienne Christiana Pedersen eut signalé une faute à l'endroit de la gardienne Erin McLeod parce que celle-ci a conservé le ballon trop longtemps à la 80e minute de jeu. C'est là une faute qui est très rarement sanctionnée, même si dans les faits elle est souvent commise.

Le coup franc alors mené à un penalty que l'attaquante américaine Abby Wambach a converti pour provoquer la tenue des prolongations.