NOUVELLES
03/10/2012 01:06 EDT | Actualisé 03/12/2012 05:12 EST

Hong Kong: la compagnie de traversier affirme que son bateau avait été inspecté

HONG KONG - Un responsable de la compagnie de traversier impliquée dans une collision ayant fait 38 morts lundi soir au large d'Hong Kong, a annoncé mercredi que le navire avait récemment subi un contrôle.

La compagnie n'a pas pu s'entretenir avec son capitaine, qui est hospitalisé depuis l'accident, a expliqué Nelson Ng, le directeur général de la compagnie Hong Kong and Kowloon (Ferry) Holdings, sans donner plus de détails sur les circonstances de l'accident.

La police a également arrêté un septième membre d'équipage. Ils sont soupçonnés d'avoir mis en danger la vie des passagers en manoeuvrant leur embarcation de manière dangereuse, sans donner de détail.

Le bateau transportait des ouvriers d'une entreprise publique, Power Assets, et leur famille vers le port Victoria de Hong Kong pour assister au tir des feux d'artifice, à l'occasion de la fête nationale chinoise. On ignorait dans l'immédiat la cause de l'accident, qui s'est produit par temps dégagé. Les deux bateaux auraient dû être éclairés par leurs feux de nuit.

Les rescapés ont expliqué aux télévisions locales que le bateau a commencé à couler rapidement après la collision, qui s'est produite à 20h23 heure locale.

Le traversier qui n'a pas sombré ne se serait apparemment pas arrêté pour porter secours au bateau accidenté. «Après la collision, l'autre bateau a poursuivi sa route», a témoigné Yuen Sui-see, le directeur des opérations de la compagnie Power Assets, qui avait loué le bateau.