NOUVELLES
02/10/2012 04:38 EDT | Actualisé 02/12/2012 05:12 EST

Wall Street hésite, frustrée par Madrid et inquiète avant l'emploi américain

La Bourse de New York a terminé une nouvelle fois sans direction mardi, les courtiers s'interrogeant sur le sort de l'Espagne et attendant les chiffres du chômage américain vendredi: le Dow Jones a cédé 0,24% mais le Nasdaq a avancé de 0,21%.

Selon les chiffres définitifs à la clôture, le Dow Jones Industrial Average a perdu 32,75 points à 13.482,36 points tandis que le Nasdaq, à dominante technologique, a progressé de 6,51 points à 3.120,04 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 s'est apprécié de 0,09% (+1,26 point) à 1.445,75 points.

Après une ouverture dans le vert, l'indice vedette de Wall Street s'est installé dans le rouge en milieu de matinée, les autres indices adoptant une attitude hésitante avant de terminer dans le vert.

"On reste dans une phase un peu dubitative avant la publication (...) des chiffres (mensuels) de l'emploi (américain) vendredi et des résultats" trimestriels d'entreprises, qui commencent le 9 octobre avec le géant de l'aluminium Alcoa, a noté un courtier de Wall Street.

Par ailleurs, "la négativité du marché (est venue) de l'Europe", a noté Michael James, de Wedbush Securities, des propos tenus par le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy venant "doucher les attentes" d'une demande imminente par l'Espagne d'un sauvetage financier européen, a-t-il expliqué.

M. Rajoy a en effet affirmé peu avant la mi-séance new-yorkaise qu'un sauvetage financier de l'Espagne n'était pas imminent, alors que le pays est soumis à de fortes pressions des marchés et d'une partie de ses partenaires européens pour demander une aide globale pour son économie, après un accord en juin sur une première aide européenne pour ses banques.

"Non", a seulement répondu Mariano Rajoy lors d'une conférence de presse, interrogé sur l'imminence d'une demande de sauvetage.

Le rebond du géant informatique Apple en fin de séance a toutefois aidé le secteur technologique à terminer dans le vert, le groupe à la pomme clôturant en hausse de 0,29% à 661,31 dollars, après une séance en grande partie dans le rouge.

Le marché obligataire a progressé. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a reculé à 1,615% contre 1,625% lundi et celui à 30 ans à 2,809% contre 2,823%.

ppa/are