NOUVELLES
02/10/2012 07:30 EDT | Actualisé 02/12/2012 05:12 EST

USA: le magicien David Blaine prêt à affronter une tempête électrique

Habitué des défis fous - 63 heures dans un bloc de glace, ou encore 60 heures la tête en bas - le magicien et cascadeur américain David Blaine s'est fixé un nouveau défi, très électrique: affronter cette semaine pendant trois jours à New York une tempête d'un million de volts.

A partir de vendredi, il s'installera sur un pilier, sans dormir et sans manger pendant 72 heures, dans un costume de métal lui permettant de ne pas être électrocuté.

"Je ne pense pas que j'irai plus loin que ça", a-t-il confié mardi à des journalistes.

Pour cette "mini-tempête électrique à New York, j'ai décidé que le plus longtemps que je pouvais durer sans mourir, c'est trois jours et trois nuits", a-t-il ajouté.

Le défi aura lieu sur le Pier 54 (quai 54), au bord de l'Hudson à Manhattan. "Debout, sans nourriture, sans repos", précise-t-il.

Dans le passé, Blaine, 39 ans, s'est notamment fait enterrer vivant dans une boîte en plastique pendant sept jours, enfermer dans de la glace sur Times square, y restant sans manger pendant 63 heures, a également passé 35 heures debout sur un pilier de 30 mètres de haut à Bryant Park, toujours à New York.

Mais son nouveau défi électrique sera selon lui le plus fou.

Pour résister au courant électrique, il sera entièrement recouvert d'une cote de mailles d'acier, portera des chaussures aux semelles de fer, et un casque ressemblant à une cage, ce qui devrait permettre à l'électricité de danser autour de son corps sans jamais toucher sa peau.

Le casque, ouvert, lui permettra de boire de l'eau d'un tube, mais il ne devra pas toucher sa figure avec ses doigts recouverts d'acier.

"Si je commence à halluciner, ce que je ferai, si je frotte mon visage, c'est fini, il sera détruit par l'électricité", dit-il.

Pour la première fois de sa carrière, ce nouvel "exploit", sera retransmis en direct sur internet (www.youtube.com/electrified).

S'il s'électrocute, l'équipe qui le surveillera en permanence pourra cependant couper le courant. Et il devrait survivre.

De la même façon, il portera un harnais de sécurité, au cas où il tomberait de son pilier. Une mesure qu'il explique par le fait qu'il est père d'une petite fille de 20 mois.

sms/bd/lor