NOUVELLES
02/10/2012 04:52 EDT | Actualisé 02/12/2012 05:12 EST

Nage synchro: Meng Chen succède à Sauvé comme entraîneure de l'équipe canadienne

OTTAWA - Synchro Canada a annoncé, mardi, la nomination de Meng Chen à titre d'entraîneure de l'équipe nationale senior de nage synchronisée.

Meng Chen (prononcer MONG CHEN) fait partie du personnel d'entraîneures de l'équipe nationale senior depuis 2008. Elle était l'une des trois entraîneures du Canada aux Jeux olympiques de 2012.

Meng Chen a été l'entraîneure de l'équipe nationale junior qui a mérité trois médailles de bronze aux Championnats mondiaux juniors de la FINA, en 2010. Originaire de la Chine et ancienne nageuse synchro, elle a représenté son pays aux Championnats mondiaux aquatiques de la FINA en 2001. Avant d'arriver au Canada, elle a dirigé la formation de la Malaisie pendant quatre ans.

«Au cours des dernières années, Meng a démontré ses aptitudes à travailler avec une équipe de professionnels afin de poursuivre l'objectif de Synchro Canada de toujours progresser au sein de l'élite mondiale. Nous croyons que ses aptitudes techniques, son leadership, ses connaissances en sciences du sport et sa vision du sport sauront grandement contribuer à notre programme de haute performance», a commenté la chef de la direction de Synchro Canada, Catherine Gosselin-Després.

Avec le départ de plusieurs membres de l'équipe olympique, Meng Chen travaillera avec plusieurs jeunes athlètes qu'elle a entraînés au sein des équipes nationales senior A ou B ou celle junior en 2009 et que l'on verra aux JO de 2016 ou de 2020.

«C'est un grand honneur pour moi, a affirmé Meng. Synchro Canada possède l'un des meilleurs programmes au monde. Au cours des dernières années, j'ai eu l'occasion de me familiariser avec le système d'entraînement canadien et de travailler avec plusieurs spécialistes ainsi que les athlètes et entraîneures qui forment l'avenir de la nage synchronisée canadienne. Je suis confiante qu'avec l'aide de tout le monde, nous réussirons à faire avancer le Canada lors des grands rendez-vous internationaux.»

Meng Chen succède à Julie Sauvé qui a notamment mené l'équipe canadienne de nage synchronisée au cours des quatre dernières années, incluant lors des Jeux olympiques de 2008 et de 2012.

«Julie Sauvé a grandement contribué à positionner le Canada parmi les meilleurs au monde et sur le podium. Sa récente intronisation au Temple de la renommée du Comité olympique canadien (COC) démontre d'ailleurs tout son talent, et nous la remercions pour ses contributions au sport», a déclaré Gosselin-Després.

«Toutefois, avec le début de ce nouveau cycle olympique, Synchro Canada a entrepris de modifier sa structure de haute performance en favorisant la mise en place d'une nouvelle équipe d'entraîneures et d'experts qui auront comme mission de travailler collectivement à la poursuite de notre progression jusque sur le podium. Ce début d'une nouvelle ère se reflète aussi par les nouvelles athlètes au sein de notre équipe nationale senior.»

Julie Sauvé a montré son intérêt à continuer à faire progresser le sport au pays en restant impliquée.

«Synchro Canada désire souligner cette passion pour la nage synchronisée qui animait Julie Sauvé, et qui l'anime toujours, en voulant contribuer au développement du sport au pays. La communauté canadienne peut donc profiter entièrement de son expertise», a conclu Gosselin-Desprès.