NOUVELLES
02/10/2012 11:35 EDT | Actualisé 02/12/2012 05:12 EST

Les finalistes des prix littéraires du gouverneur général sont dévoilés

OTTAWA - Le lauréat du Prix Scotiabank Giller Vincent Lam est en lice pour obtenir le Prix littéraire du gouverneur général, une récompense accompagnée d'un montant de 25 000$, pour son livre «The Headmaster’s Wage», campé en pleine guerre du Vietnam.

Parmi les autres finalistes se trouvent Tamas Dobozy, de la ville de Kitchener, pour «Siege 13», publié chez Thomas Allen, et «The Purchase», de la Torontoise Linda Spalding, publié chez McClelland & Stewart.

Spalding et Dobozy sont tous les deux nommés pour obtenir le Rogers Writers' Trust Fiction Prize pour la meilleure œuvre canadienne de fiction, un sacre accompagné d'une bourse de 25 000 $.

Le roman «Dr. Brinkley's Tower» du Torontois Robert Hough, ainsi que l'oeuvre «The Juliet Stories» de Carrie Snyder, de Waterloo en Ontario, tous deux publiés chez House of Alansi Press, sont également dans la course.

Vincent Lam, un urgentologue, a gagné le prix Giller en 2006 pour son recueil de nouvelles «Bloodletting and Miraculous Cures».

Publié chez Doubleday Canada, «The Headmaster's Wager» relate l'histoire de Percival Chen, le directeur d'une école d'anglais de Saigon, en pleine guerre du Vietnam. Le personnage est en partie inspiré de la vie du grand-père de Lam.

Sur la liste des finalistes du Prix littéraire du Gouverneur général pour un essai, on retrouve notamment le reporter du pendant anglophone de Radio-Canada, CBC, Nahlah Ayed, pour son mémoire «A Thousand Farewells: A Reporter's Journey from Refugee Camp to the Arab Spring» et Noah Rochler pour «What We Talk About When We Talk About War». Les ouvrages ont été publiés chez Viking et Goose Lane, respectivement.

Ross King, qui habite en Grande-Bretagne, mais qui est originaire de la Saskatchewan, est également en lice pour son livre «Leonardo and the Last Supper», publié chez Bond Street Books, à l'instar du Vancouvérois Wade Davis pour «Into The Silence: The Great War, Mallory and the Conquest of Everest», publié chez Alfred A. Knopf Canada, et de la Torontoise Carol Bishop-Gwyn pour «The Pursuit of Perfection: A Life of Celia Franca», publié chez Cormorant Books.

Des finalistes francophones et anglophones ont également été annoncés dans les catégories drame, poésie, jeunesse-texte, jeunesse-illustration et traduction.

Les nommés ont été choisis dans une liste d'environ 1700 livres. Les noms des gagnants seront dévoilés le 13 novembre prochain à Montréal.