NOUVELLES
02/10/2012 04:48 EDT | Actualisé 02/12/2012 05:12 EST

Ivanhoé Cambridge met en vente trois immeubles dans la région parisienne

MONTRÉAL - La filiale immobilière de la Caisse de dépôt et placement du Québec, Ivanhoé Cambridge, vient de mettre en vente trois immeubles de bureaux de son portefeuille parisien.

Une porte-parole d'Ivanhoé, Christina Ambert, a confirmé mardi l'information publiée par le quotidien français Le Figaro. Selon le journal, le prix demandé est de 715 millions d'euros (909 millions $).

Le premier édifice, situé à deux pas des Champs-Élysées, abrite le siège social du groupe de communication et de divertissement Vivendi. Le deuxième, qui se trouve près de la place de l'Opéra, héberge le siège du géant nucléaire Areva. Le troisième est la tour Pacific, haute de 25 étages, qui est localisée dans le quartier d'affaires La Défense.

Alors que l'immeuble occupé par Vivendi est un «bijou» d'après Le Figaro, la tour Pacific serait «moins séduisante» parce qu'elle nécessiterait d'importants travaux de rénovation. De plus, son principal locataire, la banque Société Générale, doit quitter d'ici 2015.

Pour ce qui est du troisième édifice, il est bien situé mais l'acquéreur devra rapidement trouver un nouveau locataire, puisque Areva aura libéré les lieux dans un an.

Les immeubles, qu'Ivanhoé Cambridge veut vendre en un seul bloc, devraient néanmoins susciter un vif intérêt en raison de leur caractère emblématique, avance Le Figaro. Parmi les acheteurs potentiels, le journal évoque des assureurs, des fonds d'investissements et des fonds étatiques. Ces derniers ont réalisé les deux plus grosses transactions dans le secteur de l'immobilier de bureaux à Paris cette année.

Au printemps, Ivanhoé avait mis la main sur l'édifice qui abrite le siège du constructeur automobile Peugeot-Citroën pour 245 millions d'euros (312 millions $).

Ivanhoé Cambridge possède trois autres immeubles de bureaux dans la région parisienne. Elle en détient aussi au Canada, en Allemagne, aux États-Unis et au Royaume-Uni. Ses actifs totaux se chiffraient à plus de 30 milliards $ au 31 décembre 2011.