NOUVELLES
02/10/2012 02:17 EDT | Actualisé 02/12/2012 05:12 EST

Israël: Netanyahu en Allemagne d'ici fin 2012 pour discuter de l'Iran

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu va se rendre avant la fin de l'année en Allemagne pour rencontrer la chancelière Angela Merkel afin de s'entretenir du dossier nucléaire iranien notamment, a indiqué mardi un responsable israélien.

Cette visite s'inscrit dans le cadre des rencontres annuelles entre ministres des gouvernements israéliens et allemands. La dernière de ces rencontres en date a eu lieu à Jérusalem l'an dernier, tandis que la précédente s'était déroulée à Berlin en 2010, a ajouté à l'AFP ce responsable qui a requis l'anonymat.

"Le dossier nucléaire iranien constituera un des sujets qui sera abordé par le Premier ministre et le ministre des Affaires étrangères (Avigdor Lieberman) lors de ces rencontres", a poursuivi ce responsable.

La radio publique a pour sa part précisé que M. Netanyahu allait tenter lors de sa visite à Berlin de convaincre l'Allemagne et les Européens de fixer à l'Iran une "ligne rouge" pour son programme nucléaire. Il s'agit d'une limite au-delà de laquelle la communauté internationale pourrait ne plus se contenter de sanctions économiques et recourir à une option militaire contre Téhéran.

Israël et les pays occidentaux s'inquiètent du programme nucléaire iranien, redoutant, malgré les démentis de Téhéran, qu'il ne dissimule un volet militaire, ce qu'Israël considère comme une menace pour sa propre existence.

L'Etat hébreu n'a pour sa part jamais reconnu posséder des armes atomiques, mais les experts estiment qu'il détient au moins 200 ogives nucléaires.

Ces dernières semaines, M. Netanyahu a réclamé avec insistance à la Maison Blanche d'imposer à Téhéran "des lignes rouges claires".

Il s'est toutefois heurté au refus de l'administration de Barack Obama qui --comme le reste de la communauté internationale-- privilégie à ce stade un durcissement des sanctions contre l'Iran.

jlr/cnp