NOUVELLES
02/10/2012 04:16 EDT | Actualisé 01/12/2012 05:12 EST

Gare aux ours noirs dans les sentiers de Québec

Les ours noirs semblent être plus nombreux cette année dans les sentiers de Québec. Depuis trois semaines, leur présence a été signalée 38 fois, comparativement à trois fois à pareille date l'an dernier.

Le temps chaud et sec enregistré pendant la saison estivale ne serait pas étranger à la hausse de la présence d'ours. Mario Côté, agent de protection de la faune, indique que le beau temps a entraîné une pénurie de petits fruits en forêt. Conséquemment, les ours sont plus affamés et ils se rapprochent des zones résidentielles pour tenter de se nourrir.

Pourchassé par un ours à Stoneham

Dans certains cas, ils se rapprochent un peu trop. Philippe Tremblay, un pompier de Stoneham, a pu le constater il y a quelques jours. Le 21 septembre, il a été pourchassé par un ours au moment où il faisait son jogging sur le chemin de la Sagamité. La bête lui a même accroché un pied et il a perdu l'équilibre.

Pris de panique, il s'est enfui dans la forêt. « J'ai rentré dans le bois tout de suite après. Ç'a juste confirmé ma peur », raconte-t-il. « C'est une expérience que je ne voudrais pas revivre et c'est une expérience que je ne souhaite pas à personne », ajoute M. Tremblay.

Ce dernier a contacté le 911 et l'arrivée des policiers a fait fuir l'ours.

En cette période de l'année où les promenades en forêt sont populaires, les agents de protection de la faune tiennent à rappeler aux randonneurs la prudence dans les sentiers. Ils recommandent, entre autres, de faire du bruit en forêt afin d'éviter de surprendre les ours noirs.